alexa

Vous voulez plus de visiteurs sur votre site ?

Profitez de notre offre découverte, recevez un crédit de 50 € destiné à la publicité sur le site Islamunion.fr !*

1* Envoyez-nous une bannière (type carré 250 x 250 par exemple)

2* Fixez votre budget publicitaire

3* Nous intégrons votre bannière sur notre site jusqu'à ce que votre budget soit atteint

Pourquoi louer l’espace publicitaire d'IslamUnion.fr ?

IslamUnion.fr bénéficie aujourd'hui d’un trafic de plusieurs milliers de visites par mois et cela est en constante progression. A titre indicatif, consultez les données collectées par Alexa

* Offre valable pour la première souscription à une de nos offres

Nous contacterConditions Générales de Vente

TARIFS

Bannière C.P.M. (Coût pour Mille)
Carré (250 x 250px) 5 euros

Création bannière : 80 euros

Pour rappel, le CPM désigne le Coût pour Mille Impressions. C’est-à-dire le prix payé par l’annonceur ou la marque pour 1000 affichages de sa bannière publicitaire sur Islamunion.fr.

NOUS CONTACTER

Informations
Description
Il vous reste caractères.

Espace publicitaire souhaité* :

Budget publicitaire* :

Contact

Vous souhaitez* :

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

La société NewUnion EURL dont le siège social est situé à Valence et immatriculée au RCS de Romans sous le numéro 813 219 243, ci après-dénommée « l’éditeur », propose des insertions publicitaires sur ses différents sites web notament www.islamunion.fr. Toute souscription d’un ordre d’insertion publicitaire est exécutée aux conditions de tarif en vigueur le jour de la réservation et emporte de plein droit adhésion et acceptation des présentes conditions générales de vente. Les conditions générales de vente et les tarifs publicitaires prévalent sur tout document émanant de l’annonceur sauf condition expresse convenue d’un commun accord entre l’éditeur et l’annonceur et cela par écrit.

1. Réservation d’espace publicitaire et ordre d’insertion

Aucun ordre d’insertion ne peut être accepté par téléphone s’il n’est suivi d’une confirmation écrite. La confirmation par l’éditeur vaut acceptation et contrat entre les parties.

2. Emplacement et dates de parution

L’acceptation d’un ordre d’insertion confère à l’annonceur le droit d’occuper l’espace réservé ou tout autre espace équivalent. L’éditeur ne peut garantir que des annonceurs concurrents ne seront pas présents sur des emplacements voisins. Les dates de diffusion des publications ne sont communiquées par l’éditeur qu’à titre indicatif et sont tributeur du nombre d'annonceurs.

3. Obligation et responsabilité de l’éditeur

Les données envoyées à l'éditeur seront publiés dans leur intégralité. L’éditeur s’interdit toute modification sans l’accord préalable de l’annonceur. La responsabilité de l’éditeur ne saurait être engagée en cas de retard ou d’impossibilité de diffuser pour des raisons indépendantes de sa volonté.

4. Garanties de l’annonceur envers l’éditeur

L’annonceur dégage l’éditeur des responsabilités civiles qu’il pourrait encourir du fait des insertions publicitaires qu’il a fait paraître sur ordre, l’indemnisera de tous les préjudices qu’il subirait et le garantira contre tout trouble, revendications et toutes actions des tiers quant à ces insertions, dont l’annonceur fera seul son affaire.

5. Refus d’insertion

Conformément aux usages, l’éditeur peut refuser une insertion sans qu’il lui soit nécessaire de justifier le refus. L'éditeur contactera l'annonceur pour l'avertir de la non diffusion de son encart publicitaire et cela pourra être fait à tout moment si l'annonceur modifie le contenu de son site.

6. Modification, suspension et annulation du fait de l’annonceur

Toute modification, suspension ou annulation d’un ordre d’insertion doit être adressée par courrier au moins trente jours avant la date de parution ou de diffusion. A défaut de fourniture des éléments nécessaires à l’insertion à la date de bouclage, l’annonceur reste redevable du paiement des espaces réservés.

7. Contraintes techniques

Ni l’annonceur d’une part, ni l’éditeur ne pourront être tenus pour responsables de tout retard, inexécution ou autre manquement à ses obligations résultant d’un cas de force majeure.

Seront considérés comme des cas de force majeure ceux habituellement retenus par la jurisprudence des cours et tribunaux français, ainsi que les grèves totales ou partielles, internes ou externes à l’une des parties, à un fournisseur ou sous-traitant, lock-out, blocages des moyens de transports, ou d’approvisionnement pour quelques raison que ce soit, incendies, coupures d’alimentations électriques de plus de 48h, tempêtes, inondations, dégât des eaux, restrictions gouvernementales ou légales, modifications légales ou réglementaires des formes de commercialisations, blocages des moyens de télécommunications, y compris les réseaux, et tout autre cas indépendant de la volonté de l’annonceur, de NewUnion, ses sous-traitant et fournisseurs empêchant l’exécution normale des prestations.

Chaque partie notifiera à l’autre partie par lettre recommandée avec accusé de réception la survenance de tout cas de force majeur.

En présence d’un cas de force majeure, si l’empêchement d’exécuter normalement l’obligation contractuelle devait perdurer plus d’un mois, les parties seraient libérées de leurs obligations réciproques sans qu’aucune indemnité ne puisse être réclamée à la défaillante.

8. Règlement

Tout ordre d’insertion donne lieu au paiement d’un acompte de 50% à la commande et à une facturation finale lors de la publication, à régler sous 15 jours date de facturation. A tout moment, l’éditeur se réserve le droit de subordonner l’exécution d’un ordre de publicité à un paiement d’avance.

10. Retard de paiement

Conformément aux dispositions légales, des pénalités de retard sont appliquées dans le cas où les sommes dues seraient versées après la date d’échéance. Ces pénalités d’un montant égal à trois fois le taux d’intérêt légal en vigueur commencent à courir dès le jour suivant la date de règlement. Elles sont exigibles de plein droit sans qu’un rappel ne soit nécessaire. Tout retard de paiement entraîne la suspension de l’exécution des ordres passés par l’annonceur, l’exigibilité de toutes les sommes échues et à échoir y compris les frais de procédure et la suspension des remises éventuelles.

11. Litiges

De convention expresse entre les parties, il est stipulé qu’en cas de contestation le Tribunal deValence est seul compétent.